Turtle capillary waves

2017-02-10-2016-01-04-img_3066
Turtle capillary waves.
Ondes capillaires de tortue.

Réunion Island, France, 2016.
Île de la Réunion, France, 2016.

If a liquid at rest is perturbed (for instance by a turtle coming up for air), restoring forces work to bring back the system to equilibrium and waves propagate at the surface of the liquid. The restoring forces are gravity (which depends on the liquid’s density) and capillarity (which depends on the surface tension). Depending on the relative importance of gravity and surface tension, waves are labelled as capillary waves (capillarity is more important), gravity waves (gravity is more important) or capillary-gravity waves (capillarity and gravity are about as important).
So “capillary” is a just fancy word to say that the behavior of the waves created by the turtle is governed mainly by surface tension.

Si un liquide au repos est perturbé (par exemple par une tortue remontant respirer), des forces rentrent en jeu pour ramener le système à l’équilibre et des vagues (ou ondes) se propagent à la surface du liquide. Ces forces sont la gravité (qui va dépendre de la densité du liquide) et la capillarité (qui va dépendre de la tension de surface). Suivant l’importance relative de la gravité et de la tension de surface, les ondes sont dites capillaire (la capillarité est plus importante), gravitaire (la gravité est plus importante) ou gravito-capillaire (la capillarité et la gravité sont aussi importantes l’une que l’autre).
Donc “capillaire” c’est juste la façon chic de dire que le comportement des vagues créées par la tortue est gouverné par la tension de surface.

Waves of two worlds

2016-12-05-2015-11-26-img_9266
Waves of two worlds.
Vagues de deux mondes.

Montreal, Canada, 2015.
Montréal, Canada, 2015.

Waves on sand and waves on water are from two different worlds.
These two worlds are the worlds of granular medium and continuous medium, namely stuff made up of smaller stuff (like sand) or stuff made up of stuff that fills everywhere it is (like water). Indeed, in addition to the action of wind, waves on sand (more commonly known as dunes) will be different depending on the grains of sand (size, shape, mass, quantity…) while waves on water (more commonly known as water waves or wind waves) will be different depending on the liquid and its flow (density, surface tension, currents, depth, viscosity…).
Interestingly, if the liquid is very viscous (hundred of times more viscous than water, like honey), wind waves over this liquid may actually resemble sand dunes.

Les vagues sur du sable et les vagues sur de l’eau viennent de deux mondes différents.
Ces deux mondes sont les mondes du milieu granulaire et du milieu continu, c’est-à-dire d’un truc fait de plus petits trucs (comme du sable) ou d’un truc fait d’un truc qui prend toute la place partout où il est (comme de l’eau). En effet, en plus de l’action du vent, les vagues sur le sable (plus connues sous le nom de dunes) seront différentes selon les grains de sable (taille, forme, masse, quantité…) et les vagues sur l’eau (plus connues sous le nom de vagues de vent ou simplement vagues) seront différentes selon le liquide et la façon dont il s’écoule (densité, tension de surface, courants, profondeur, viscosité…).
Curieusement, si le liquide est suffisamment visqueux (des centaines de fois plus visqueux que l’eau, comme du miel), les vagues de vent sur ce liquide peuvent en fait ressembler à des dunes de sables.